Dans les pommes.

Pas de long post, aujourd’hui, juste une brève de consultation, à chaud.

.

Tu es venue me voir pour ton fils, parce qu’il devait avoir un rendez-vous avec le maxillo suite à sa chute sur le nez.
 .
Il y a une semaine, il est tombé dans le pommes. Tu es arrivée en catastrophe à l’école, en laissant tes collègues au travail. La maîtresse t’a raconté qu’il avait fait de drôles de mouvements, comme des convulsions.
 .
Quand tu es arrivée aux urgences, au milieu des autres enfants, des crises d’asthme, des crises de larmes et des bras en écharpe, tu as raconté à l’infirmière, puis au médecin ce qui lui était arrivé, qu’il était tombé dans les pommes et sur le nez. Ils lui ont fait une piqûre au bout du doigt, m’as-tu dit. Et tout était normal, alors vous êtes rentrés à la maison.
 .
Mais là, tu viens me voir parce que quand-même, tu y repenses et ça t’inquiète cette histoire de mouvements bizarres.
Alors, pendant qu’il fait un dessin, toi tu te tortilles sur ta chaise, et tu me re-racontes tout. Il faut dire que tu as eu le temps d’y repenser.
Et là, soudain, tu me dis : « C’est de ma faute, j’ai oublié de leur dire… »
 .
Et moi, j’ai pensé : « C’est NOTRE faute. On a oublié de te demander. »
Publicités
Cet article, publié dans Médecine, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dans les pommes.

  1. Babeth dit :

    j’aime bien ta façon de prendre du recul sur les choses, d’oser te mettre face à toi-même. C’est pas toujours facile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s